Hephaistos

Dans la mythologie grecque, Hephaistos était le dieu du feu, des volcans et des forges.C’est lui qui développa l’art de travailler les métaux. Il fait partie des douze grands dieux de l’Olympe. Il est représenté comme un forgeron boiteux.
Celle qui l’a engendré est Héra, déesse de la femme, du mariage et de la fécondité. L’identité de son père reste plus obscure. Il pourrait s’agir de Zeus, le mari d’Héra, ou Héra aurait pu avoir Hephaistos seule pour montrer à Zeus sa colère.


Cependant, il était tellement laid lorsqu’il est né que sa mère l’a tout simplement jeté du mont Olympe. Il a alors été recueilli par deux divinités, Thétis et Eurynomé qui l’élèvent dans un grotte où il apprit à confectionner des bijoux et à perfectionner son art de la forge. Sa mère apprend alors qu’il est encore en vie et qu’il fabrique de merveilleux bijoux et elle lui demande un. Hephaistos, pour se venger de sa mère, lui confectionne un trône en or ensorcelé. Elle s’assoit dessus et se trouve alors emprisonnée. Pour la libérer, Hephaistos exige qu’elle le réintègre à l’Olympe et qu’il soit reconnu des autres dieux. Au vue de sa position, Héra est contrainte d’accepter et fait même construire à son fils de magnifiques forges dans l’Olympe. C’est là qu’il fabriquera de nombreux objets bien connus de la mythologie grecque comme par exemple l’arme et l’armure qu’Achille utilise lors de la guerre de Troie, le sceptre de Zeus, les flèches d’Artémis ou encore le fameux trident de Poséidon.
Il a également aidé à la naissance d’Athéna: Zeus avait avalé Métis alors enceinte de la déesse . Etant inquiet quant au fait que celle-ci puisse un jour le détrôner, Zeus avait alors avalé Métis toute entière. Seulement, quelques jours plus tard, il fut frappé par un violent mal de crâne. Il demanda à Hephaistos de lui fendre le crâne à l’aide d’une hache. Athéna sortit à ce moment là du crâne de Zeus, déjà adulte et habillée pour la guerre.
Hephaistos était marié à Aphrodite, déesse de l’amour, de la beauté et du plaisir et ce malgré le fait qu’il était particulièrement laid et repoussant. Cependant, elle trompa de nombreuses fois son mari, notamment avec le dieu de la guerre, Arès. Pour se venger, Hephaistos les piège dans une position embrassante à l’aide d’un filet pour les exhiber aux yeux de tous les autres dieux de l’olympe.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.